Optimiser votre taux de conversion avec Google Analytics

Comment optimiser votre conversion avec Google Analytics en moins d’une heure ?

Google Analytics est un outil d’une très grande richesse. Cette richesse peut rapidement se traduire en complexité et en perte de temps lorsque vous analysez l’activité de votre site.

Cet article à pour objectif de vous aider à faire ressortir les données d’optimisations clés sans perdre de temps.

Vous apprendrez à:

1/ Gagner des heures d’analyses en définissant vos objectifs dans Google Analytics

2/ Identifier les performances de vos canaux d’acquisitions en 5 clics

3/ Comparer la performance de deux messages en y ajoutant 1 clic

4/ Utiliser des UTM pour analyser la performance des messages (vous pouvez télécharger ma matrice pour automatiser la création des liens)

5/ Optimiser votre taux de rebond

6/ Comparer la performance de vos landing pages simplement

7/ Identifier les fuites de votre site en quelques clics

Si vous êtes déjà familier avec une partie des notions, cliquez directement sur la partie qui vous intéresse.

Si vous avez des questions sur un point de l’article, ou si vous avez besoin d’aide pour l’analyse de votre Google Analytics, écrivez-moi dans les commentaires.

1/ Gagnez des heures d’analyses en définissant vos objectifs dans Google Analytics

Définition d’un objectif dans Google Analytics

La définition selon Google :

Vous pouvez utiliser les objectifs dans Google Analytics pour mesurer, entre autres, les actions suivantes : un achat, une inscription, un formulaire rempli ou même un niveau dans un jeu vidéo.

Quel est l’intérêt de définir des objectifs dans Google Analytics ? Vous allez gagner en pertinence et en rapidité.

Dans les reports de données classiques de votre Google Analytics vous trouvez un ensemble d’informations, que vous ne pouvez pas traiter de manière pertinente dans une logique d’optimisation de la conversion.

Par exemple, si vous observez vos canaux d’acquisitions vous obtiendrez un tableau de ce type :

Vous obtenez un classement des canaux par le nombre d’utilisateurs amenés sur le site. Vous constatez que 49,11% du trafic provient de l’Organic Search (SEO) et que le Display est très faible (0,17%).

Pour autant, nous en savons très peu sur l’efficacité des canaux.

En paramétrant les objectifs, nous obtenons rapidement des données plus précises. Regardons ce que nous aurions obtenu si nous avions paramétré l’objectif Chiffre d’Affaires :

En un clin d’œil, vous êtes en mesure de définir les canaux d’acquisitions apportant le plus grand chiffre d’affaires et le taux de conversion le plus élevé.

Comment définir vos objectifs dans Google Analytics ?

La configuration des objectifs dans Google Analytics va vous demander un peu de temps. Mais c’est en grande partie grâce à cette configuration que vous pourrez effectuer par la suite des analyses pertinentes sur Google Analytics en moins d’une heure.

Ouvrez votre compte Google Analytics, puis allez dans l’espace administration qui se situe dans la barre de gauche.

Ensuite, cliquez sur Objectifs dans la troisième colonne.

Vous entrez alors dans l’espace d’administration de vos objectifs. Dans cet espace, vous pouvez créer, activer, désactiver et supprimer vos objectifs.

Pour créer votre premier objectif, il vous suffit de cliquer sur nouvel objectif.

Lors de la configuration de votre objectif, Google Analytics vous propose trois options : Modèle, Objectif intelligent, Personalisée.

Les modèles couvrent les Objectifs les plus courants tels qu’effectuer un paiement, créer un compte, télécharger ou encore ajouter aux favoris.

L’objectif intelligent a été conçu pour aider les annonceurs AdWords qui ne disposent pas de suffisamment de conversions pour utiliser les outils d’optimisation proposés par les outils.

En savoir plus sur les objectifs intelligents

Enfin, Personalisée vous permet d’effectuer une définition libre.

Dans notre cas, nous choisissons de définir un objectif personnalisé.

Comme vous pouvez le voir Google Analytics vous propose 4 types d’objectifs (5 si l’option Objectif intelligent vous est offerte), que nous allons décrire :

Objectifs par destination

L’Objectif par destination désigne les objectifs pouvant être mesurés par la vue d’une page précise. Par exemple, lors d’un paiement vos clients arrivent peut-être sur une page du type : http://monsite.com/confirmation-paiement

Il existe 3 types de destinations.

Si la destination est unique, par exemple tous vos clients arrivent sur la même page de confirmation de paiement, alors vous pouvez choisir l’option  est Est égal(e) à. Il vous suffira alors de copier votre lien.

Si la destination démarre toujours par le même lien, par exemple le premier achat envois sur http://monsite.com/confirmation1 , le second sur http://monsite.com/confirmation2 alors choisissez l’option Commencer par. Dans ce cas, il vous suffira de copier le début de votre url. 

Enfin, s’il se compose d’expression régulière, sélectionner la 3ième option Expression Régulière. En utilisant la sémantique des RegEx vous pourrez intégrer votre objectif. En savoir plus sur la sémantique des expressions régulières.

Les objectifs par destination vous permettent également de créer des entonnoirs

Ce qui vous permettra par la suite d’identifier rapidement la performance de votre parcours utilisateur.

Si vous avez besoin d’aide pour définir votre entonnoir, vous pouvez utiliser l’entonnoir du Lean Marketing 

Objectifs par durée

Il s’agit tout simplement d’identifier un objectif via une durée.

Imaginons un jeux vidéo dans lequel une session active dure au moins 10 minutes. L’Objectif 10 minutes vous permet de mesurer le nombre de sessions actives sur une période donnée.

Vous sélectionnez l’objectif durée puis vous définissez l’intervalle de temps

Objectifs par pages/écrans par session

Il s’agit tout simplement d’identifier un objectif via un nombre de pages ou d’écrans vus dans une session. Imaginons un magazine en ligne pour lequel vous considérez qu’une lecteur actif lis 6 pages par session :

Objectifs par événements

La mise en place des événements sur Google Analytics mérite un tuto à elle seule. 

Une des manières les plus simples pour mettre en place vos événements est d’utiliser Google Tags Manager.

Nous vous préparons un article sur le sujet, si vous voulez être sûr de ne pas le rater vous pouvez vous abonner au blog.

En attendant, vous pouvez vous laissez guider par GrowthEverywhere.

La valeur des objectifs

Pour chaque objectif, vous pouvez définir une valeur pour tous les types d’objectifs.

Dans le cas de notre lecteur actif, si nous gagnions 10 $ toutes les 6 impressions nous aurions activé la valeur.

Si vous disposez d’un site e-commerce pour définir une valeur différente à chaque produit vous devez passez par la solution e-commerce de Google Analytics

Enfin, n’oubliez pas de vérifier que vos objectifs sont valides avant de les enregistrer. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur Vérifier cet objectif.

Grâce à la configuration de vos Objectifs vous allez maintenant pouvoir analyser rapidement et efficacement vos données dans Google Analytics.

2/ Identifiez la performance de vos canaux d’acquisitions en 5 clics

Les canaux d’acquisition

Les canaux d’acquisition désignent l’ensemble des canaux amenant du trafic sur votre site.

Quel est l’intérêt des canaux d’acquisition dans Google Analytics ?

L’analyse des canaux d’acquisition sous Google Analytics vous permet d’évaluer la performance de vos canaux.

Grâce à la configuration des objectifs que nous avons effectués précédemment, nous pouvons analyser les canaux en fonction des objectifs de votre entreprise.

Ainsi, nous pouvons identifier les canaux amenant le plus de clientèle, le plus chiffre d’affaires, de sessions actives, ou tout autre objectif ayant de la valeur dans votre organisation.

Si vous n’avez pas encore définit d’objectif dans Google Analytics je vous invite à suivre le point 1.

Comment analyser les canaux d’acquisition dans Google Analytics ?

Cliquez sur Acquisition dans le menu de gauche, puis sur Tout le trafic :

Google Analytics Tout le trafic

Allez dans Canaux

Google Analytics Canaux

Enfin, choisissez l’objectif avec lequel vous souhaitez évaluer vos canaux.

Je vous conseil de sélectionner l’Objectif le plus proche possible de votre génération de revenu.

Vous devez optimiser votre site non pas pour générer le plus grand trafic mais pour générer le plus grand revenu.

Dans notre exemple, nous avons choisis d’analyser nos canaux à partir du chiffre d’affaire.

Google Analytics Canaux Chiffre d'Affaires

Le tableau vous permet d’identifier les canaux selon leurs trafics et selon leurs performances.

Vous pouvez décider de concentrer vos efforts sur ceux qui fonctionne le mieux, ou de vous inspirer des meilleurs pour améliorer les moins performants.

À ce niveau d’analyse, vous pouvez avoir besoin de précision sur les canaux. Par exemple, est-ce que dans vos campagnes Paid Search un message se distingue par sa performance ?

Pour répondre à ce type de question, il vous suffit d’effectuer un clic supplémentaire.

3/ Définissez le message le plus efficace avec un clic supplémentaire

Cliquer sur le canal qui vous intéresse, dans notre exemple Paid Search :

Google Analytics choix d'un canal

Vous pouvez observer le nom des campagnes et ainsi analyser l’efficacité des campagnes :

Google Analytics Paid search

Cette analyse ne fonctionne pas automatiquement pour l’ensemble des canaux. Par exemple, vous n’aurez pas de distinction de messages sur Facebook. Ce qui est logique puisque nous n’avons pas transmis d’information.

Google Analytics choix Facebook Google Analytics Facebook stat

 

Pour être en mesure de comparer vos messages sur l’ensemble de canaux vous avez besoin au préalable d’utiliser des UTM lors de vos différentes campagnes.

4/ Utilisez des UTM pour analyser la performance des messages 

Définition d’UTM

Marketing UTM

Source : definitions marketing

 

Pourquoi utiliser des UTM ?

Les UTM vous permettent d’analyser plus finement la performance de votre acquisition. Grâce aux UTM vous serez quels sont les messages qui convertissent le plus.

Par exemple, sans UTM vous pouvez savoir en suivant le point 2 que vous avez généré 1 000 clients via Facebook.

Cependant, vous n’êtes pas encore en mesure de savoir de quels messages viennent vos clients.

Avec UTM vous pourrez identifier la performance de chaque messages.

Comment utiliser les UTM rapidement ?

Voici à quoi ressemble un UTM :

https://www.googlemerchandisestore.com/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=mai%20v1

Le lien renvois directement à https://www.googlemerchandisestore.com, en apportant à mon Google Analytics les informations complémentaires suivantes :

  • Source : newsletter
  • Medium : email
  • Campaign : mai v1

Pour gérer votre Plan UTM clairement et rapidement vous avez besoin d’automatiser la création des url.

Je vous partage mon modèle qui vous permettra de générer les UTM automatiquement et rapidement :

Matrice UTM

Réalisez une copie du document pour pouvoir le modifier. Fichier > créer une copie

La date n’est pas prise en compte dans votre UTM mais l’information pourra vous être utile si vous effectuez un nombre important de campagne.

La ligne URL désigne la page sur laquelle vous souhaitez envoyer votre trafic

La source représente la source du trafic. Il peut s’agir par exemple d’une plateforme (ex : facebook), d’une newsletter, d’un blog.

Le medium est le support de la campagne. Par exemple, la newsletter peut être envoyé par email, facebook peut être une campagne facebook ads aux clics et l’article de blog partagé sur twitter.

Le nom de la campagne est essentiel, c’est grâce à lui que vous pourrez identifier le plus rapidement vos performances dans Google Analytics.

À ce niveau, vous êtes déjà en mesure de lancer vos campagnes. Il vous suffit de copier-coller l’UTM.

Néanmoins, si vous en avez besoin Google Analytics vous permet d’ajouter deux types d’informations :

  • Les termes de la campagne qui vous permettent d’ajouter les mots clés de votre campagne
  • Le contenu de la campagne qui vous permet de décrire le contenu de votre campagne

Analysez vos UTM avec Google Analytics

Une fois que vos UTM sont paramétrés il vous suffit d’ajouter la dimension secondaire dans google analytics

Sélectionnez Publicité

Puis campagne

Ainsi, votre tableau ajoutera le nom des campagnes et vous pourrez comparer les performances quelque soit le canal que vous souhaitez analyser.

Ce qui est particulièrement utile lorsque vous comparer l’efficacité de deux messages différents.

5/ 3 manières d’optimiser votre taux de rebond avec Google Analytics

Définition du taux de rebond

La définition du taux de rebond par Google Analytics

Taux de rebond Google Analytics

Pourquoi il est essentiel de diminuer son taux de rebond ?

Vous devez diminuer votre taux de rebond pour deux raisons :

1/ Pour augmenter le nombre de personnes qui visitent votre site et qui peuvent donc devenir de potentiel clients. Par exemple, si vous avez un taux de rebond de 50%, cela signifie que 50% de votre trafic s’évaporent directement dans la nature.

2/ Pour améliorer le référencement de votre site internet. Le taux de rebond est un des paramètres pris en compte par Google pour le référencement de votre site.

Les clés pour diminuer votre taux de rebond

Google Analytics vous offre un ensemble de clés pour diminuer votre taux de rebond. Je vais vous présenter les 3 clés principales :

1/ L’identification des canaux et des messages apportant le taux de rebond le plus élevé.

2/ L’identification des pages provoquant le taux de rebonds le plus élevé

3/ L’identification des supports provoquant le taux de rebonds le plus élevé

 

Canaux et taux de rebonds

Allez dans Acquisition, puis tout le trafic

Cliquez sur Canaux

Cliquez sur Taux de rebond.

Les canaux d’acquisitions sont désormais classés par taux de rebond.

Posez-vous les questions suivantes :

1/ est-ce que les canaux ayant un taux de rebond élevé ont des messages cohérents ? Est-ce que lorsque je clique sur un message de ces canaux je m’attendrais à voir la page qui s’affiche ? (une erreur commune est d’effectuer une publicité sur un produit et de renvoyer sur une home page ne présentant pas directement le produit)

2/ quel est la différence de message ou d’approche entre les canaux ayant le taux de rebond le plus bas et ceux ayant le taux de rebond le plus haut ?

Vous pouvez approfondir l’analyse en analysant les messages de canaux, pour cela il suffit de cliquer sur les canaux. 

Si vous n’arrivez pas à distinguer les messages par canaux, vous pouvez mettre en place un plan UTM 

Pages et taux de rebond

Pour analyser le taux de rebond sur les pages, cliquez sur Comportement dans le menu de gauche.

Puis sur contenu du site

Allez dans toutes les pages

Cliquez sur Taux de rebond pour classer les pages selon le taux de rebond

Vous risquez d’avoir des pages avec 100% de taux de rebond et un trafic très faible.

Pour donner de la pertinence à votre analyse cliquez sur avancé :

Dans le menu déroulant sélectionnez Fréquentation du site

Puis cliquer sur Entrée (qui désigne le nombre d’entrée sur votre site à partir de la page sélectionnée)

Définissez un chiffre pertinent en fonction de votre trafic pour le nombre d’entrée

Vous obtiendrez ce type de reporting

Posez-vous la question suivante :

Quel est la différence de message ou d’approche entre les pages ayant le taux de rebond le plus bas et ceux ayant le taux de rebond le plus haut ?

Support et taux de rebond

Un taux de rebond élevé peut parfois être provoqué par un problème technique, par exemple un problème d’affichage sur mobile ou le manque de compatibilité avec un navigateur.

Dans le menu de gauche sélectionnez Audience.

Puis Mobile. 

Enfin Vue d’ensemble.

Le reporting vous permet d’observer la différence entre les taux de rebond desktop, mobile et tablet. Si l’une de ces catégories sous-performe alors vous devriez faire une investigation plus technique.

Pour explorer le compatibilité avec les navigateurs, restez dans audience et cliquer sur Technologie

Puis Navigateur et OS

Le reporting suivant vous permet d’identifier les taux de rebond les plus élevés en fonction des navigateurs.

Si en classant les navigateurs par taux de rebond, vous tombez essentiellement sur des navigateurs avec peu de trafic et des taux de rebond très élevés, comme dans l’image ci-dessous, vous pouvez affiner votre recherche.

Allez dans avancé

Puis dans Fréquentation du site et Utilisateurs

Indiquez un nombre pertinent d’utilisateurs en fonction de votre trafic

Le reporting vous offrira une vue complète sur le rapport entre les navigateurs et les taux de rebond

6/ Comparer la performance de vos landing pages avec Google Analytics

Définition d’une landing page

Source : définitions marketing

 

Pourquoi l’analyse des landings pages est importante ?

Votre landing page est la première expérience que les visiteurs ont sur votre site. Ce qui en fait évidemment une expérience capitale.

La landing page n’est pas forcément la même pour tous les visiteurs, par exemple une partie ira sur la home page, une autre directement sur une page produit ou de téléchargement, ou encore sur un article de blog.

Grâce aux objectifs que nous avons mis en place nous pouvons comparer la performance des landings pages et répondre à ce type de question : Est-ce que lorsque j’envois les visiteurs directement sur une page produit je génère plus de chiffre d’affaires que lorsque je l’envois sur la home page ?

Comparez vos landing pages simplement

Dans le menu de gauche sélectionnez Comportement

Puis Contenu du site

Cliquez sur Page de destination

Le reporting vous permet d’observer la performance des différentes landing pages

Ici nous souhaitons analyser le taux de conversion des landing pages pour de nouveaux visiteurs.

Pour ce faire vous devez ajouter un filtre pour observer essentiellement les nouveaux visiteurs

Vous remontez l’écran et cliquer sur Tous les utilisateurs

Vous sélectionnez le filtre Nouveaux visiteurs

 

Le reporting vous permet d’observer les pages d’entrées, ou landing page, pour les nouveaux utilisateurs, sur une période donnée.

Régulièrement le trafic n’étant pas équivalent, c’est pourquoi nous ne comparons pas les transactions mais le taux de conversion.

Cliquez sur taux de conversion pour classer les pages.

 

Vous risquez de faire face à des pages qui ont très peu de visite.

Nous allons ajouter un filtre avancé pour sélectionner les pages qui ont fait au minimum 1 000 sessions. Si vous avez un volume trafic encore faible, vous pouvez sélectionnez 100 sessions.

Cliquez sur avancer

Dans inclure, allez dans Fréquentation de site et choisissez Sessions

Sélectionnez le nombre de sessions que vous estimez pertinente dans la case libre

Votre reporting est maintenant pertinent est simple à lire.

En fonction des résultats, vous pouvez choisir d’envoyer plus de trafic sur une landing page en particulier ou de vous inspirer de la page fonctionnant le mieux pour améliorer les autres.

7/ Identifier les fuites de votre site en quelques clics

Définition des pages de sortie

Source : definitions marketing

 

Pourquoi l’analyse des pages de sortie est importante ?

L’analyse des pages de sortie, vous permet d’identifier les pages sur lesquels vous perdez le plus d’utilisateurs et de clients.

Ainsi, vous pouvez l’optimiser et augmenter votre taux de conversion.

Comment identifiez les pages de sortie sur Google Analytics ?

Dans le menu de gauche, cliquez sur Comportement.

Puis sur Pages de sortie.

 

Cliquez sur Page de sortie

Vous obtenez un premier reporting général.

Contrairement à l’analyse sur les Landing Pages, nous pouvons dans un premier temps nous concentrer sur les volumes pour identifier les pages sur lesquels nous perdons les plus de visiteur.

Demandez-vous pourquoi les utilisateurs décrochent à ce niveau. Est-ce qu’ils leur manque une information ? la page n’est pas assez convaincante ? qu’est-ce qui les différencient des pages qui ont le moins de sorties ?

Si vous avez des questions sur un point de l’article, ou si vous avez besoin d’aide pour l’analyse de votre Google Analytics, écrivez-moi dans les commentaires.

Partager cet article :

3 réponses à “Comment optimiser votre conversion avec Google Analytics en moins d’une heure ?

Laisser un commentaire